Planifier sa semaine

On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article « Organisation ». Si vous avez lu l’un de mes premiers articles à ce sujet, et notamment celui sur la méthode du Bullet Journal, vous savez que j’aime combiner une certaine structure – pour savoir ce que j’ai fait ou ce que j’ai à faire – et aussi laisser libre cours à mon imagination et à ma passion pour le dessin !

C’est souvent en testant plusieurs méthodes que l’on finit un jour par trouver la sienne. Le plus dur, c’est souvent d’être rigoureux(se). D’où la nécessité parfois, de tout regrouper dans un endroit unique, un carnet que vous emmènerait partout avec vous.

Pourquoi un carnet unique ?

Planifier sa semaine_Bullet Journals

La plupart du temps, vous vous perdez dans des to-do lists qui sont soient éparpillées un peu partout chez vous, ou perdues à jamais dans un tiroir de votre bureau au travail. L’avantage du carnet, c’est que vous n’avez pas à retourner votre maison ou votre bureau pour retrouver cette fichue note.

Regrouper tous ces post-its et to-do lists dans un même carnet : la base de la méthode du Bullet Journal. Ryder Carroll n’était pas un artiste qui décorait son journal, en même temps que d’y noter d’aller faire les courses ou de ne pas oublier tel rendez-vous chez le médecin. C’était avant tout un Digital Product Designer, qui devait se souvenir de beaucoup de choses en même temps. Une nécessité donc absolue pour lui de rassembler au même endroit tout ce à quoi il devait penser, ce qu’il avait fait et ce qu’il ferait.

Comprendre le passé, organiser le présent, définir le futur.

Ryder Carroll, The Bullet Journal Method, Editions Mazarine
Planifier sa semaine_Post-it

Grouper vos pensées !

Pour s’organiser et ne pas se disperser, il faut penser large ! Regrouper vos tâches par catégorie : travail, école, blogging, santé, personnel, etc. Les choix des catégories vous appartiennent et ne sont pas gravés dans le marbre. C’est à vous de décider lesquelles mettre en avant. Elles vont évoluées en fonction de chacun, mais aussi en fonction de votre propre vie. D’où l’utilité d’en faire chaque semaine !

Une fois que vous avez déterminé chaque catégorie, rangez vos tâches dans ces cases. Des cours ou des examens à revoir ? Catégorie « Ecole ». Un dossier à rendre pour mercredi prochain ? Catégorie « Travail ». En écrivant dans chaque partie, vous visualiserez beaucoup mieux les priorités. Le but étant d’instaurer une structure sur laquelle s’appuyer dans ce chaos de choses à faire !

Planifier sa semaine_Weekly bujo

Regarder en arrière

Avant de planifier votre semaine, il est souvent plus facile de réfléchir à votre semaine passée ! L’une des raisons principales est que cela vous permettra de savoir si vous avez justement dosé vos tâches. Avez-vous été un peu trop optimiste et avez-vous fait seulement la moitié des choses que vous aviez à faire ? Ou au contraire, étiez-vous dans l’optique de ne pas faire grand chose alors qu’au final, vous avez fait plus que prévu ? Ce n’est peut-être pas important sur le moment, mais votre cerveau l’assimile inconsciemment à un échec ou un succès. Préférez donc vous baser sur un équilibre, car vous risqueriez vite d’être frustré(e) une semaine sur l’autre !

Les trackers sont vos alliés

Des outils très pratiques dans le Bullet Journal, ce sont les trackers ! Des trackers de sommeil, d’humeur, de productivité, de sport, de lecture, de santé, ou tout simplement indiquant le nombre de litre d’eau que vous avez bu en une journée. Les trackers vous indiquent de façon très visuelle votre évolution dans un domaine qui vous tient à cœur. Ainsi, vous pouvez plus facilement vous fixer de nouveaux objectifs, en fonction de votre performance réalisée la semaine précédente.

Comment faites-vous pour organiser votre semaine ? Des conseils à partager ? Laissez-moi un commentaire !

LOVE,

Suivez-moi sur Blogloving !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.